Poème de Didier Dufresne, illustration d’Anne Letuffe(paru dans Toboggan n°215)

Il tirait de son chapeau
trois bourgeons et deux oiseaux.
Et de sa manche il sortait,
du soleil et des galets.
Il frappait de sa baguette,
Apparaissaient des noisettes.
Il secouait un foulard,
de la naige et du brouillard.

Recommençaient tous les ans
Printemps, été automne, hiver.

Pin It on Pinterest