Être gaucher ou droitier, c’est être latéralisé. Cela signifie qu’on a un côté du corps que l’on utilise de façon plus naturelle, avec plus de facilité, un côté plus fort, plus performant. Dans notre société, être gaucher, c’est écrire de la main gauche.

Il est important de donner à l’enfant gaucher les bons outils pour lui permettre d’aborder l’apprentissage de l’écriture le plus facilement possible. Il y a tant de petits gauchers qui écrivent avec la main complètement repliée vers le poignet.

Des conséquences telles qu’une tendance scoliotique, peuvent résulter d’une mauvaise manière de se tenir pour voir ce que l’on écrit. Des douleurs peuvent apparaitre à l’âge adulte dans le poignet et l’avant-bras(tendinites).

On nait et on reste gaucher toute la vie.

Il existe des outils adaptés pour les « grands ». Pour simplifier les apprentissages des écoliers gauchers :
– des ciseaux à lames inversées pour voir la ligne de coupe et pouvoir couper droit
– des règles graduées de droite à gauche
– des taille-crayons qui tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre…
On les trouve assez facilement par exemple sur http://www.lesgauchers.com/

SwapMouseButtons : un petit programme à télécharger pour passer d’une souris droitier à gaucher très rapidement si vous êtes gaucher et que vous partagez l’ordinateur d’un droitier. Étant gauchère, je l’utilise et je suis très satisfaite.

Pin It on Pinterest