Coline, Gabin et Anna sont très contents de pouvoir utiliser leurs « œuvres » comme suppport pour d’autres ateliers. Ils ont collé des écureuil et un poème « l’écureuil ».

Cela valorise ce qu’ils ont créé. Ces feuillets iront rejoindre les pages de photos et d’activités sur papier.
Placées dans des pochettes plastifiées, ils vont grossir le classeur de chaque enfant.

Avec ce classeur, lespetits peuvent partager avec leurs parents les moments passés chez Nanie. Ils aiment le consulter et les feuilles plastifiées permettent de protéger leurs réalisations des petites mains moites.

Cet automne, le fil conducteur est un petit écureuil.

Pin It on Pinterest