Voici venu le moment de faire le bricolage de Noël. Cette année,ce sera un petit sapin.

L’objectif de cette activité est de faire plusieurs ateliers sur le thème de Noël ,et d’évoquer tout ce que les petits peuvent voir autour d’eux : les guirlandes illuminent les rues, il y a des sapins partout, les rayons des magasins sont pleins de jouets… Et oui ! Noël arrive !

Matériel pour créer un petit sapin

  • un cône en carton (ou une feuille de carton découpée et collée en forme de cône)
  • De la peinture blanche
  • De la peinture « vert sapin »
  • Des pinceaux (l’enfant choisit celui qui lui convient)
  • Des stickers de Noël (ou autres décorations)
  • Un tablier de protection pour que l’enfant ne mette pas de peinture sur ses vêtements

Réalisation du sapin

  • mettre une sous-couche blanche sur le cône.
  • après séchage, le peindre en vert.
  • Décorer le sapin avec les stickers (j’ai choisi des stickers, car c’est le plus facile pour les petites mains de Léon)

le sapin étant terminé, j’ai  décidé de faire quelques trous dans le carton afin de placer une fausse bougie LED, à l’intérieur.

Matériel pour le socle

  • une boite en carton ronde ou carrée (type boite à fromage)
  • de la peinture blanche
  • un pinceau
  • du vernis colle
  • des serviettes blanches en papier

Réalisation du socle

  • Recouvrir la boite d’une couche de peinture blanche, afin d’avoir un support de couleur neutre.
  • Déchirer les serviettes en papier et les froisser pendant le séchage.
  • Après séchage de la peinture, étaler généreusement du vernis colle sur toute la surface.
  •  Appliquer les morceaux de papier afin de recouvrir toute la boite.
  • Laisser sécher.

Pour la touche finale, j’ai choisi de mettre une petite guirlande de LED, alimentée avec des piles (IKEA). Le boitier est dans le socle, fixé avec du ruban adhésif double face. un petit trou percé dans la boite a permis de glisser la guirlande dans le sapin. Pour Léon, quelle surprise de voir son petit sapin s’allumer !

Petites astuces

Tout le matériel doit être préparé à l’avance, y compris de quoi essuyer les petits doigts du bout de chou, s’il en a besoin (lingettes, ou bassine d’eau et serviette).

Il faut prévoir de mettre des gants (à usage unique par exemple). Si la séance doit être interrompue pour moucher un petit nez par exemple (oui, c’est l’hiver!), cela permet de réagir plus rapidement qu’avec de la peinture fraiche sur les mains.

Pour le socle, on peut utiliser de la ouate, mais il arrive souvent que des fibres restent collées sur les mains des petits et cela peut les gêner. Les serviettes en papiers n’ont pas cet inconvénient.

Et enfin, il ne faut pas hésiter à prendre le temps de répartir ce bricolage sur plusieurs jours. Cela peut être très fatiguant pour le bout de choux de rester concentré et suivre des instructions pour une activité comme celle-ci. Ce bricolage a par exemple été réparti sur 2 semaines.

Pin It on Pinterest